Investissements Chine-UE : un accord en vue selon Pékin

Économiquement, la Chine reste un pays mondialement incontournable. Cette puissance économique fait en grande partie sa force en face des autres pays. Ainsi donc, un investissement est en cour de téléchargement entre ce géant asiatique et l’UE. Retrouvons dans cet article, l’essentiel de cette future collaboration.

L’essentiel sur cet investissement

La probabilité d’un investissement entre la Chine et l’Union Européen est forte et sera faite avant la fin de cette année. Il faut souligner que cet accord serait le fruit d’une longue négociation qui a déjà duré plus sept ans. En effet, selon le chef de la diplomatie chinoise Wang Yi, il y a une forte chance que la chose se concrétise d’ici la fin de l’année. Cette annonce a été faite lors d’une conférence-débat à Paris. Ces propos l’autorité chinoise en dit long : « Nous avons la possibilité de conclure d’ici à la fin de l’année. Il faut faire un pas l’un vers l’autre ». Malheureusement, les choses pourraient prendre une autre lenteur dans la concrétisation du projet en raison de la pandémie.

L’espérance de Macron sur le plan bilatéral

Au cours de la conférence à l’Institut français des relations internationales (IFRI), le président français n’a pas manqué de souligner a Wang Yi, la relation qui lie son pays a Allemagne. Il souhaiterait donc qu’une relation solide et équilibrée naisse entre l’UE et la Chine. Il n’a pas aussi manqué de souligner sur le plan diplomatique, une certaine réciprocité multilatérale qu’engendrerait cette relation. Le président Macron, dans ses propos, est revenu spécifiquement sur le lien commercial entre son pays et la Chine. Il souhaiterait donc renforcer les rapports sur le plan du nucléaire et de l’agroalimentaire. Jean Yves Le Drian a aussi évoqué une relation commerciale dans l’aéronautique et du nucléaire civil.

 

Share